Prendre soin de ses cheveux au naturel : La clarification

Hello all,

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’un sujet que je n’aborde pas souvent sur mon blog mais énormément sur instagram : prendre soin de ses cheveux de façon naturelle. J’ai envie de vous en parler plus ici car c’est une sujet qui a une grande place dans mon quotidien et sur lequel je suis intarissable et insatiable. Et quoi de mieux pour commencer cette série d’article qu’une méthode idéale pour débuter une nouvelle routine naturelle ?

Le pourquoi du comment

Cela fait maintenant plusieurs années que j’ai commencé à m’intéresser à tout ce qui touche aux soins naturels pour les cheveux. Pourquoi ? Parce que je sais bien que les produits industriels qu’on utilise de façon normal depuis toujours sont bourrés de produits dont on ne veut pas dans notre organisme : silicones, sulfates, paraffine, ammonius quaternaires, dérivés de la pétrochimie, éthers de glycol… Autant de produits non biodégradables qui viennent s’accrocher à nos cheveux et notre cuir chevelu et qui finissent par les étouffer provoquant irritations, démangeaisons, pelade, voire même infertilité et cancers dans certains cas extrêmes (dû aux perturbateurs endocriniens).

J’ai fait plusieurs tentatives pour « passer au naturel » mais je remarquais à chaque fois que mes cheveux perdaient en « qualité » rapidement : moins de brillance, plus fourchus, aspect abîmés, durs à coiffer et à mettre en forme… Je replongeais systématiquement dans les produits conventionnels après quelques semaines.

Et ça s’est répété plusieurs fois car j’avais toujours envie de supprimer les produits industriels de mon quotidien mais en même temps je ne me sentais pas convaincue par le naturel quand je voyais l’état de mes cheveux quand je les utilisait… DILEMNE.

Et puis révélation fin 2017 lorsque j’ai commencé à suivre des comptes de conseils cheveux et beauté au naturel tel que La Belle Boucle, Ninaturelle, ou La Petite Gaby (les 3 sont d’excellents conseils, n’hésitez pas à les suivre sur leurs blogs/insta/chaine youtube). J’ai compris l’essentiel de mon problème… pourquoi mes cheveux étaient dégueu avec les produits naturels… C’EST PARCE QUE CE SONT MES VRAIS CHEVEUX QUI SONT COMME CA !

Les silicones (et autres ingrédients occlusifs des produits capillaires) sont des caches misères et aggrave même les choses. Ils sont là pour lisser la fibre du cheveux, colmatant la moindre cassure, les moindres imperfections dans les écailles, empêchant les cheveux de frisotter à cause de l’humidité dans l’air (guess what ? si vos cheveux font ça c’est qu’ils ont soif !).

Le pire dans tout ça c’est qu’on ne se rend même pas compte que nos cheveux sont mal en point alors on les néglige en pensant qu’ils sont en pleine santé (bah oui ils brillent). Les fourches remontent petit à petit, le sébum naturel ne pénètre pas dans la fibre capillaire (le cheveux se retrouve en manque de nutrition), et les écailles du cheveux ne peuvent plus recevoir d’hydratation. Et peu importe les soins qu’on essayera de leur apporter ils ne les recevront pas à cause de la barrière de cracra.

Voici une image qui n’a pas quitté mes pensées lorsque je suis passée au naturel pour de bon et qui m’a évité de retomber dans le chimique :

Chose importante à rappeler : les cheveux sont une matière morte. Un cheveux abîmé ne peut PAS être réparé. Il faut en prendre le plus soin possible pour qu’il reste en bonne santé le plus longtemps et puisse pousser correctement et prendre de la longueur.

Donc lorsqu’on retire la couche de silicone et qu’on constate les dégâts une solution : LES COUPER. Sinon les fourches vont remonter petit à petit sur toute la longueur et risque d’endommager la partie saine.

Mais toute la longueur n’est pas à jeter ! Vous allez pouvoir commencer à faire des soins naturels pour les chouchouter comme il le mérite 🙂 Et pour cela une étape essentielle…

La clarification pour partir du bon pied

Avant même de commencer les soins naturels il faut retirer la couche de cracra. Quoi que vous ferez comme soin, si le cheveux est engorgé il ne pourra pas être nourri ou hydraté.

Ok donc EXIT les produits cracra on en veut plus dans nos cheveux. Pour se faire on peut simplement passer aux shampoings naturels (sans silicones, sans sulfates etc etc…), le cracra partira petit à petit de lui même. Mais si on veut commencer efficacement les soins naturels il existe une technique radiale : la clarification.

La première fois que j’ai entendu ce terme je me suis dit  » mais ça a l’air encore plus agressif que les produits cracra ça ! ». Que néni. Derrière ce terme se cache plusieurs méthodes pour attraper le cracra via des matières absorbantes comme l’argile ou le bicarbonate de soude. Il existe aussi des shampoings clarifiants (jamais testé) et il serait également possible de le faire avec du savon de Marseille (jamais testé non plus).

La clarification dans sa routine naturelle

On a parlé du cracra des produits conventionnels mais il n’est pas le seul à engorger la fibre capillaire. Les résidus des soins prodigués (huiles, beurres etc…), la pollution, la saleté et les résidus des produits coiffants finissent aussi dans les petites irrégularités du cheveux. La pousse se ralentie, le cheveux est plus lourd, terne, a un aspect poisseux et n’accepte plus les soins efficacement.

Alors pour pouvoir refaire des soins et remettre les compteur à zéro on peut refaire une clarification de temps en temps.

La clarification peut également être nécessaire lorsque vous voyez vos cheveux regraisser trop vite et qu’ils ont un aspect gras même après un shampoing.

Autre cas : lorsque vous revenez d’un séjour prolongé à la mer car le sel dans l’eau et l’air va tendance à rendre les cheveux poisseux.

Comme je vous le disais plus haut le processus assèche la fibre capillaire alors il ne faut pas le faire trop souvent : 1 fois par mois maximum.

Processus :

CLARIFICATION A L’ARGILE :
  • 1 bol
  • 1 cuillère
  • argile surfine (verte ou blanche)
  • eau tiède

Mettre l’argile dans le bol, ajouter petit à petit l’eau en mélangeant jusqu’à obtenir une pâte crémeuse (type pâte à gâteau au chocolat, ni pâte à cookie, ni pâte à crêpes).

(pour les quantités ça dépendra du volume de cheveux à couvrir)

CLARIFICATION AU BICARBONATE DE SOUDE :
  • 1 càc de bicarbonate de soude
  • shampoing

Mélanger le bicarbonate de soude dans votre dose de shampoing habituel.

Une fois que vous avez choisi votre méthode de clarification, appliquer sur l’ensemble de la chevelure et masser légèrement puis rincer.

Le processus étant asséchant il est fortement recommandé de faire un soin hydratant juste après la clarification (à laisser poser 1h). Puis se laver les cheveux normalement et terminer par un rinçage à l’eau froide ou avec un mélange eau + vinaigre de cidre ou citron pour refermer les écailles du cheveu.

Attention, si vous avez les cheveux colorés, la clarification risque de faire dégorger la couleur plus rapidement. Je peux vous recommander d’espacer encore plus vos clarifications.

J’espère que cet article vous aura plu. Je vous attends dans les commentaires si vous avez des questions sur le sujet.

Poppy

5 commentaires sur « Prendre soin de ses cheveux au naturel : La clarification »

  1. Coucou Poppy! Tu as bien fait d’écrire cet article. Si tu veux mon humble avis, les cheveux, comme les ongles et tout le reste de notre corps: ils reflètent notre état de santé et notre alimentation. Pendant quelques années, j’ai fait faire des mèches par ma coiffeuse afin de cacher la misère… grise 😄. A la retraite depuis presque trois ans, j’ai arrêté — économies pour le porte-monnaie aussi, non négligeable dans ma situation nouvelle! J’assume mes cheveux argentés (ah! c’est moins déprimant à dire que « gris » 😆) et j’évite les shampoings trop fréquents et aux ingrédients douteux. Au bout du compte, ma crinière est en pleine forme, ce qui me fait dire que « less is more », moins c’est mieux!

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Joëlle, ah oui entièrement d’accord avec toi. C’est facile à dire mais moins à faire : le mieux est d’assumer son naturel ! Tes cheveux vont bien mieux sans les traitements chimiques c’est clair. Et tes cheveux argentés sont maintenant un atout ! Ton récit est la preuve que le naturel vaut bien mieux qu’un espèce d’idéal fade et normé. C’est pas la peine d’être comme tout le monde, être soi est largement suffisant pour être bien dans ses baskets.
      Bravo pour ta démarche en tout cas
      A bientôt, Poppy

      Aimé par 1 personne

  2. C’est interessant ton article. J’ai l’impression aussi que cela depend de la composition du shampoing et de la nature de nos cheveux. Par exemple j’ai essaye plusieurs shampoing solides et certains je ne m’y faisais pas du tout justement, la sensation poisseuse et meme apres les rincages au vinaigre ca n’allait pas mieux et en passant a un autre ca allait bien ou au contraire il etait trop assechant donnant des pellicules et j’ai l’impression que c’est comme tous les produits, certains ne nous conviennent pas. J’avais cru au depart que c’etait la fameuse phase de transition mais j’en viens a la conclusion maintenant que c’est tout simplement que certains nous conviennent et d’autres non.

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Catherine, merci pour ton commentaire. C’est vraiment que naturel ou non, solide ou non, il faut trouver le shampoing qui convient le mieux à ses cheveux selon le procédé utilisé et la composition. Même s’ils sont naturels la plupart des shampoings contiennent des tensio actifs. Il y en a des plus ou moins agressifs et ce se ressent sur le cuir chevelu lorsqu’il est sensible (ce qui est mon cas). Dans tous les cas, ne pas se fier au packaging ou aux arguments de vente, toujours se référer à la composition !!!!!
      Poppy

      J'aime

Répondre à Catherine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.